dimanche 6 mai 2018

Affaire Lelandais: des proches de disparus dénoncent la «mauvaise volonté de la justice»

Les familles de deux hommes disparus en Savoie en 2011 et 2012 dénoncent dans Le Parisience samedi, la «mauvaise volonté» de la justice française concernant Nordahl Lelandais.
Ils avaient déposé plainte le 2 mars dernier avec constitution de partie civile pour «enlèvement et séquestration» au parquet d’Albertville (Savoie). Mais depuis, aucune procédure n'a été lancée. La juge d'instruction Emmanuelle Bouyé leur a demandé de «justifier de la pertinence de leur plainte» et de déposer une caution.
Dans les colonnes du quotidien, Daniel Morin, père de Jean-Christophe, disparu à l'âge de 22 ans lors d’un festival de musique électronique au Fort de Tamié le 10 septembre 2011 a fait part de sa colère: «Cela fait sept ans que j’attends une véritable enquête… Des années à attendre une réponse… Et il faut payer pour avoir droit à une justice qui a été défaillante de bout en bout dans nos dossiers ? C’est aberrant ! S’il le faut, je vais les payer les cautions, mais j’attends au moins qu’on enquête. Que l’on nous dise au moins s’il y a un lien entre ces affaires et avec cet homme.» 
Les proches du second homme, Hamed Hamadou, 45 ans, disparu au même endroit un an plus tard, dénoncent également la lenteur de la justice: «Depuis 2012, personne n’est jamais venue nous voir moi ou mes frères. Nous sommes allés à la gendarmerie d’Albertville (Savoie), mais personne n’a voulu nous recevoir », s'est désolée la soeur du disparu.
Affaire Lelandais: des proches de disparus dénoncent la «mauvaise volonté de la justice»http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/05/97001-20180505FILWWW00136-affaire-lelandais-des-proches-de-disparus-denoncent-la-mauvaise-volonte-de-la-justice.php

Aucun commentaire: