vendredi 1 février 2019

Haute-Saône : Jonathann Daval ne devrait pas être jugé « avant 2020 »



Le procureur de la République de la Haute-Saône, Emmanuel Dupic, estime que le procès de Jonathann Daval, mis en examen pour meurtre sur conjoint, ne sera pas pour cette année. « L’instruction n’est pas achevée, notamment la reconstitution qui est inévitable », a-t-il fait savoir jeudi, en marge d’une conférence de presse. « Compte tenu de ces éléments, le procès ne pourra pas se tenir avant 2020. » Car si le dossier est entre les mains du juge d’instruction de Besançon, c’est à Vesoul, devant la cour d’assises de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort que l’affaire grayloise sera jugée.


Aucun commentaire: